Forums

Yankee-RC.com :: Forums :: Technique :: Châssis autres marques
 
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>
Moto 1/5 à coeur ouvert :code M5 Anderson. Super motard.
Modérateurs:Gadman, WINGSAT, Brys, Jocelyne
Auteur Message
lugia
jeu. 14 mars 2013, 06:51
Membre enregistré #223
Inscrit(e) le: mer. 16 avril 2008, 09:51
Messages: 314
Je viens vous présenter non pas une quatre roues ,mais un deux roues, Une moto de CROSS ,que l’on trouve dans le commerce à l’échelle 1/5 en électrique…Que j’utilise sur piste goudron dans le but de faire du « Super motard »



…..Depuis trois mois ,j’utilise avec passion cette machine‘ une M5 Anderson ‘RTR ‘ achetée neuve. Par le passé ,la moto m’a toujours intéressé, je ne vais pas vous citer les modèles que j’ai connu ,mais seulement vous dire, que j’avais du mal à les piloter, donc beaucoup de galères décourageantes et cela ma amener a abandonner. Et voila, il y a environ deux ans



Une moto apparait, sur le marché avec un Gyroscope dans la roue arrière ,cela m’interpelle et je me suis dit ! Un de ces jours tu en prendras une , voila c’est fait ! Avec une idée en tête malgré tout si le produit est satisfaisant , je le proposerai à l’association afin d’ ouvrir une catégorie moto 1/5..

A l’achat le Px est très abordable , à la sortie du carton , la moto est compléte ,seul le pilote reste a assembler et un accus est fournis.
Sortie de boite la moto roule facilement, très stable, cela est surprenant , grâce au GYRO dans la roue arriére , cela la rend facile à piloter.



Après deux mois d’essais de réflexions de bricolages, et d’entrainements pour apprendre , car le pilotage est différent de l’auto, dont nous avons l’habitude .Aprés quelque améliorations afin de la rendre un peu plus performante, en essayant de garder la moto le plus possible d’origine avec un côut moindre .

Mes premières améliorations : Qui peuvent être des conseils seulement !

1) partie av : Un peu de graisse épaisse dans chaque fourreau de fourche .
2) Deux joints torique au diamètre par tube à insérer dans le haut de fourche sous les bouchons vissés, cela amène une compression du ressort.
3) Rattraper le jeu vertical de l’axe de la colonne de direction par le calage d’une très fine rondelle entre le roulement du haut et le té de fourche du haut..
4) Servo de direction d ’origine , bien respecter la longueur des ressorts constructeur, et ça marche. Pour apprendre et s’initier au pilotage.
5) Les deux vis BTR de l’axe de roue av .doivent être montées au frein filet.
6) Le cadre : Les stabilisateurs droite gauche en Nylon noir, matière trop tendre à remplacer par du PA6 blanc nom de code, ce produit en 5mn de diamètre, couper a une longueur de 20 cm.
Achat par barre de 1m (trouvé dans le secteur matériel électrique) est beaucoup plus résistant aux frottements . Il faut repercer les quatre guides , forêt de 5 et le tour est joué.
7) J’ai opté pour le ressort blanc (option) a l’amortisseur arrière…..refait le plein d’huile silicone très épaisse : 1500 en viscosité. Positionné bien droit , 3é trou.
J’ai changé le moteur 540 Anderson , par un 15t HPI. FIRE BOLT à 17€. Le variateur élect d’origine Anderson , passe sans probléme , avec cette augmentation de puissance qui reste raisonnable.
9) J’ai changé la connexion Tamiya du Variateur par des connexions rouges ………….J’ ai ouvert et coupé à la ( dremel ) un renfort plastic noir du boitier d’accus sous le vario ,les passages des fils et le rangement des prises s’en trouvent facilités lors de la fermeture du boitier d’accus.
10) Prépa……… indispensable et conseillée ,si vous ne voulez pas détruire le garde bout ar. Confection d’une barre anti ‘ weeling ‘ . Corde à piano de 4mn cintré à loger par perçages dans la piéce nylon sous la selle. Ou l’acheter en option.
11) J’ai relié par quatre petites bielettes récupérées dans les piéces (Echelle1/10) . la partie av du cadre avec la partie arriére du cadre, cela donne plus de rigidité et fiabilité dans le temps.
12) Retendre la Chaine assez rapidement avec les tendeurs en nylon N°1 , fournis dans le carton ….Ensuite elle ne bouge plus.
13) A l’Origine le moteur a un pignon de 13 dents que , j’ai conservé .
Un accus LIPO 2S 30c , la moto a de la pêche et on souléve légérement la roue av…….avec une bonne pointe de vitesse.
14) La Roue Ar avec son GIRO …..tout est d’origine .Seul entretien et il est très important……..de mettre qq gouttes d’huile sur la roue libre (roulement ) ,coté couronne de chaine. Il faut devisser la roue pôur intervenir.
Je trouve une excellente stabilité de la machine. L’accéleration Est correcte…..on peu même en courbe avec un léger freinage faire glisser légérement la roue ar qui a un bon grip. Ne pas oublier de mettre du frein filet sur les vis de l’axe arriére de la roue.
15) Le pilote costaud, permet les cabrioles sans broncher s’il est bien amarré , à ce sujet , enlever les clips ,bouts de guidon et les remplacer par vis et rondelles. La tenue du pilote s’en trouve améliorée.



En conclusion :
Je me rends compte qu’avec peu de frais et qq modifications, cette moto M5 Anderson, cela parait un bon produit a l’utilisation , formidable dans sa configuration d’origine , procure beaucoup de plaisirs.



Je me prends au jeu en la pilotant, le coté intéressant , du pilotage moto se trouve en fait différent de l’auto, un nouveau challenge qui procure beaucoup de joies.

Je dirai fiable ; Au compteur a ce jour , elle a environ 30 accus de roulage, elle est résistante aux chocs , l’échelle 1/5 donne un aspect visuel agréable à voir rouler , les piéces détachées faciles à trouver et les prix sont très abordables, sans oublier la notice constructeur fournie qui est très claire concernant la compréhension de l’engin.

Le modèle après de nombreux tests , a prouvé de par ses qualités ,de fiabilités mécanique et facilités d’utilisations , goudron et TT , qu’il pouvait être utilisé par tous, et facilement :


Petit plus ! Quand on arrive à la faire glisser de la roue arriére en courbe et sur bitume cela est génial ! Super –Mot ! .


Mais aussi afin de faire évoluer le modéle ,le constructeur propose des d’options à découvrir.alu anodisé et carbone ,en cassant sa « tirelire »Mais cela fera un nouvel article a venir.


Pour la petite Histoire :


Jean Marie Foucault invente le Gyroscope en 1855. APPAREIL PERMETTANT de conserver une direction invariable par rapport à un repére absolu notamment utilisé en navigation aérienne et aérospatiale

[ Édité jeu. 14 mars 2013, 08:06 ]
Retour en haut
Gadman
jeu. 14 mars 2013, 08:21
Webmaster

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: mer. 05 sept. 2007, 19:26
Messages: 2326
Comme d'hab, superbe présentation qui donne envie de piloter ce genre d'engin.
Merci Lugia
Retour en haut
Site Internet
Fredo
jeu. 14 mars 2013, 14:07
Membre enregistré #184
Inscrit(e) le: ven. 29 févr. 2008, 19:44
Messages: 850
Magnifique Lugia, merci de nous faire découvrir ton nouveau bolide sur lequel je dois te l'avouerl je lorgne depuis sa sortie.
Retour en haut
 

Allez à:     Retour en haut

Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
Powered by e107 Forum System

Tout droits réservé Yankee-RC.com
fabricantMod�lisme Annuwhere, l'annuaire du mod�lisme et du mod�le r�duit